Refuge du
Baerenkopf

Panoramique

COVID 19 : Refuge fermé, message président FFCAM

La situation évolue malheureusement plus vite que prévue et la propagation du virus COVID 19 connait une extension sans précédent. Le Premier ministre vient d'annoncer la fermeture de tous les lieux publics et magasins non alimentaires dès ce soir minuit.
A compter de demain, dimanche 15 mars 2020 et jusqu'à nouvel ordre, plus aucun hébergement de notre Fédération ne doit être gardé. Les bâtiments bord de route doivent être fermés. Les refuges doivent être ouverts en mode non gardé. Des informations seront diffusées via nos réseaux et sites dès demain matin.
II appartient à chaque entité gestionnaire de s'assurer de l'affichage des informations sur les lieux d'accès aux hébergements.
Il appartient à chaque gardien de prévenir si possible les clients attendus.
Merci à tous de votre contribution essentielle.
Prenez soin de vous
Nicolas Raynaud
Président FFCAM

Bienvenue au Baerenkopf

Situé à proximité du Ballon d'Alsace, le refuge du Baerenkopf est un traditionnelle chalet en bois qui vous accueille à une heure de marche de toute route. C'est par conséquent un endroit calme et serein, appréciée par ses visiteurs depuis des générations.

Refuge centenaire implanté à 1060m d’altitude, il offre un cadre intérieur tranquille et chaleureux et donne accès à la nature intacte et sauvage du Massif des Vosges, ce qui fait de lui un lieu unique dans le secteur.

Aujourd’hui le refuge assume fièrement son rôle avec davantage de confort, dans le respect de l’environnement : eau courante en été, éclairage par énergie solaire, cuisine équipée, dortoirs agréables.

C'est dans ce refuge, qui incite au dépaysement et à la convivialité que vous aurez l'occasion de passer un excellent séjour. Randonneurs de tous niveaux venez découvrir le sommet du Baerenkopf.

Le refuge se situe dans une zone classée Natura 2000 pour protéger la diversité biologique. Nous vous demandons donc de participer à son respect en garantissant sa quiétude,sans déranger la faune et en protégeant la flore. Par avance nous vous en remercions.

Photos extérieures du refuge

Photos intérieures du refuge

Refuge Baerenkopf

Un sympathique témoignage

Refuge sous la neige

Suite à notre week-end du 14 au 15 janvier passé dans votre refuge, je voulais vous féliciter pour la qualité de votre accueil !

Nous avons passé un délicieux week-end avec mon amie. Après être parties de Riervesmont, nous sommes montées en raquettes au refuge dans une belle poudreuse d'au moins 50 cm. Dépaysement garanti, nous avons pu faire nos traces du début à la fin. Bon les cuisses ont un peu chauffé.
Arrivées en haut, nous avons pu facilement démarrer le feu grâce à la belle réserve de bois sec et au petit bois disponible.

Nous avons mangé un reblochon cuit au four avec des pommes de terre.

Le refuge est très bien équipé, agréable, idéal pour se couper du stress quotidien. Nous avons passé un excellent moment que nous n'oublierons pas de si tôt !

Il a neigé la nuit, donc le lendemain matin le paysage était juste magique, avec la neige vierge. Nous avons fait l'aller retour au lac. Petit coup de ménage puis nous avons récupéré les sacs avant de descendre au parking à la frontale.

Merci encore pour la qualité de votre refuge, d'avoir conservé l'ambiance ancestrale de l'endroit, de l'équipement "tiptop", de la propreté du lieu.

Merci aussi pour votre accueil téléphonique lors de notre échange.

Continuez comme cela, je garde l'adresse bien au chaud pour revenir plus nombreux cette fois-ci.

Bravo !

A bientôt.
Anne-Catherine et Emilie le 19/01/17

Une histoire sans pareil

animated gif

Article de presse publié dans les années 1960 et écrit par Roland Schaub (à confirmer)

But de promenade, relai de bonnes randonnées de montagne, rendez-vous de skieurs fuyant les pistes mondaines, convoitise de quelques vandales qui, de temps en temps lui infligent des dégâts aussi stupides que crapuleux, le Refuge du Baerenkopf a une histoire sans doute unique... Il est une mine d’anecdotes... depuis celle du drapeau tricolore déployé par les Mulhousiens avant 1914, à 3 mètres de l’ancienne frontière et à la barbe des douaniers allemands ; depuis que les mêmes Mulhousiens, ayant à leur tête M. Spieser, vice-président de la FFS actuelle, y fondèrent le Ski Club de Belfort en 1907, avec les Bardy, Mannheimer, Cerf, Traut, Codiaux, etc..., jusqu’au passage clandestin des centaines d'Alsaciens qui, de 1941 à 1944, voulaient rallier les rangs de la Résistance “à l’intérieur”, jusqu’à une certaine nuit de Noël 1926, dont une température de – 30°, gardera toujours chez certain skieur un souvenir particulier, ce refuge est à coup sûr l'un des plus “sympa” que l'on puisse trouver.

Son histoire est sans pareille dans la région !